je charge

La
vinification

Les
vendanges

Moment crucial dans la vie de la Maison A. BERGERE, Les vendanges se déroulent sur une durée de 12 à 14 jours en septembre et octobre selon les années.  Les raisins sont exclusivement cueillis à la main avec une grande rigueur par des hordons de vendangeurs motives et familiers du lieu. 

Le
pressurage

Le pressurage a lieu dans les plus brefs délais sur des pressoirs performants afind' éviter que la peau du raisin ne colore le jus à son contact.  Il faut 1,6 kg de raisins pour  recueillir 1 litre de moût ( jus de raisin).

Une fois débarrassés des pépins et impuretés, les moûts rejoignent la cuverie thermorégulée pour se transformer lentement en vin blanc sous l’action des levures : C’est  ce que l'on appelle la fermentation alcoolique.

Viennent ensuite les incontournables étapes de filtration qui permettent de débarrasser le vin de toutes les matières en suspension. 

Les
assemblages

Le mois de janvier est la période propice aux assemblages, étape essentielle à l’élaboration du goût A. BERGERE .  André, Brigitte, Anaëlle et Adrien se réunissent pour déguster les vins de différents cépages, de différents crus et de différentes années pour les assembler et définir le caractère unique de chacune de nos cuvées. C'est un moment privilégié d'échange et de partage familial au cours duquel chacun fait ressortir ses émotions, ses envies et sa sensibilité.

Les vins ainsi créés sont mis en bouteilles, accompagnés d’une liqueur « de tirage » qui permet la prise de mousse .  C’est l ‘étape de la seconde fermentation dite « méthode champenoise ».  Les bouteilles remplies et bouchées rejoignent l'obscurité des caves pour entamer un long processus de vieillissement.  Elles restent, au calme et à température constante, entre 3 à 4 ans en moyenne en fonction des cuvées.

Le
dégorgement

A l’issu de ce long séjour, les bouteilles sont « remuées » sur pupitres puis, « dégorgées » pour les débarrasser des dépôts formés lors du travail de la prise de mousse. Puis elles sont ensuite, savamment dosées avec une liqueur dite « d’expédition » qui permet selon les cuvées de rééquilibrer le vin pour en définir le « dosage »( Brut, extra-Brut, Demi-sec…) .

La
dégustation

Enfin, les bouchons et muselets trouvent leur place définitive sur les bouteilles avant de retourner en cave,  pour un séjour minimum de 3 mois.

Lavées et habillées avec élégance aux couleurs de la Maison, les différentes cuvées, prêtes à être dégustées, sont soigneusement conditionnées et acheminées à destination des amateurs du goût A. BERGERE.